La maison hantée – Shirley Jackson

La quatrième : 

Construite par un riche industriel au XIXe siècle, Hill House est une monstruosité architecturale, labyrinthique et ténébreuse, qui n’est plus habitée par ses propriétaires. On la dit hantée. Fascine par les phénomènes paranormaux, le docteur Montague veut mener une enquête et sélectionne des sujets susceptibles de réagir au surnaturel. C’est ainsi qu’Eleanor arrive à Hill House avec ses compagnons.
L’expérience peut commencer. Mais derrière les murs biscornus, les fantômes de la maison veillent et les cauchemars se profilent…



Quel étrange et dérangeant roman ! Vous ne vous tromperez pas en choisissant ce titre pour passer les fêtes d’Halloween de cette année, il s’insinue sous votre peau et vous étouffe du début à la fin, et même une fois refermé, vous ne vous sentirez pas plus léger pour autant …

C’est le genre d’ouvrage où vous ne savez jamais vraiment ce qu’il se passe, l’autrice joue avec vous et subtilement, insinue le doute dans votre esprit page après page. Des forces invisibles sont-elles vraiment à l’oeuvre ? Tous ces événements étranges sont-ils dus à des esprits dérangés ou à des fantômes errants ?

Hill House, cette maison tordue, ignoble et anormale, personnage ô combien principal de ce roman, est profondément perturbante. Chaque étape de son exploration met mal à l’aise. Jamais je n’y aurais passé une seule nuit, vous pouvez me croire ! Même en plein jour, même en plein été, elle semble tellement glaciale et sombre. Le docteur Montague a invité deux jeunes femmes et l’héritier du manoir à un séjour dédié à l’exploration et l’analyse de cette maison réputée hantée, mais on se demande vraiment pourquoi les invités restent.

Presque n’importe quelle maison, saisie dans une perspective inhabituelle, peut revêtir un air éloquent. (…) Mais une maison qui exhale l’arrogance et la haine, qui jamais ne baisse la garde, ne peut être que mauvaise. Hill House paraissait s’être construite toute seule, s’érigeant selon ses propres plans entre les mains de ses bâtisseurs. Elle avait surgi par sa propre volonté et dressait sa gigantesque tête contre le ciel, sans rien concéder à l’humanité.

Je n’ai pas pu faire confiance à un seul personnage, tous paraissaient au mieux louches, au pire dérangés. Il faut dire que les dialogues ne sont pas faits pour rendre ce petit groupe plus sympathique ou rassurant, car ils ont parfois absolument ni queue ni tête. C’est d’ailleurs ce qui m’a le moins plu dans ce roman, qui m’a parfois fait un peu décrocher. Cela dit, il faut bien avouer qu’ils participent du malaise général, ils sont souvent en décalage total avec l’horreur de la situation et ça m’a hérissé le poil.

Eleanor est, bien sûr, le personnage le plus intriguant de l’histoire. C’est à travers elle qu’on suit cette petite aventure ésotérique, et très vite, on se pose mille questions sur cette femme qui semble apparemment mal dans sa peau, voire souffrant d’une maladie mentale. C’est en la découvrant un peu plus que l’intrigue prend une densité fascinante et pleine de subtilités. Qu’est-ce qui est réel ? Peut-on faire confiance à ce que vit Eleanor ? Le manoir de Hill House, avec ses pièces sombres, ses sols tordus, son ambiance glaciale semble être une mise en abîme de l’esprit d’Eleanor. Et cette fin …

Je vous invite fortement à lire ce roman pour passer une délicieuse journée d’angoisse. Malgré certains dialogues et situations qui m’ont parue un peu incohérents, j’admire la finesse de cette histoire qui joue sur les méandres de l’esprit humain. J’ai hâte d’en parler avec les autres lecteurs de Livres et Parlotte !

Note finale : 7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close